L'observation du Loup


en chair et en os...

 

 

TAILLE ET POIDS

Le Loup est l'un des plus grands membres de la famille des canidés. Les Loups gris adultes pèsent pour la pluspart entre 34 et 56 Kg.
La taille moyenne se situe entre 60 et 90 cm au garrot et une longueur de 110 à 150 cm.
Les mâles sont jusqu'à 25% plus grands que les femelles.

Mais le poids comme la taille restent extrémement variables.

En valeurs extrêmes, on peut citer un Loup des Carpates, abattu le 31 décembre 1942 pesant 96 kg pour 213 cm de long du bout du museau à la pointe de la queue.

Les poils du Loup rendent ce dernier encore plus impressionnant l'hiver. Ainsi durant cette période les poils du dos et des flancs mesurent en moyenne entre 5 et 6,5 cm.

Le Loup est composé d'une crinière qui commence à la base de la nuque pour s'étirer et devenir une simple crête, le long de l'épine dorsale vers la queue.
Aux épaules, la crinière mesure près de 15cm de large.

En comparaison avec le chien, La cage thoracique est beaucoup plus étroite et les pattes sont plus longues. A cause de cette cage thoracique plus étroite, les empreintes antérieures du Loup sont plus rapprochées que celles du Chien.

LA COULEUR DU PELAGE

Si le poids et la taille du Loup peuvent être extrêmement variables selon la région, sa couleur n'est pas non plus uniforme. Mais tout de même, les variations géographiques de milieu et de climat ont permis d'individualiser des sous espèces par la couleur du pelage, la taille et le poids.
Ainsi, en général :

  • Le Loup artique, le Loup du groeland ont une robe blanche et soyeuse.
  • Le Loup de la Toundra, le Loup de L'Hudson ont un pelage blanchâtre.
  • Dans le Mackensie, il est sombre voire noir.
  • Dans l'ile de Vancouver, il est gris.
  • En europe, le pelage est fauve, mélé de gris et de noir. En Espagne, il devient gris acier tandis qu'il s'éclaircit en Sibérie.

LE DEPLACEMENT DU LOUP

L'être Humain est plantigrade: Il s'appuye pour se déplacer sur le pied entier, plante et talon.

Les Canidés, ainsi que les Félidés, sont Digitigrades. Ils prênnent uniquement appui sur les extrémités des pieds.
Ainsi, à moins d'être couché, le talon du Loup n'entre jamais en contact avec le sol.
Les pattes antérieures possèdent 5 doigts, mais le Loup ne se sert que de 4. Les pattes postérieures ne possèdent que 4 doigts.
Chaque coussin charnu du pied est entouré de poils raides et durs offrant isolation et accrochage sur des surfaces glissantes.
Le Loup utilise ses fortes griffes pour creuser et pour tenir le sol quand il court.
Le Loup marche, trotte et galope ou avance à longues foulées souples et régulières. Ses longues pattes lui permettent :
1. un rythme de marche d'environ 6,5 km/h.
2. un trot à une vitesse variable entre 12,5k m/h et 16 km/h.
3. Des pointes sur plusieurs kilomêtres pouvant atteindre 64 km/h.

Les 25 kms de déplacement journalier reconnus au Loup ne sont qu'une moyenne. Couvrir 96Km en une seule nuit n'a rien d'exceptionnel.
Ainsi David MEECH, étudiant les Loups de l'Isle Royale(USA), nota que sur les 31 jours que dura son observation, les Loups firent halte pendant 22 jours et parcoururent durant les 9 jours restant, 445kms.

LES SENS

  • L'odeur.

Elle joue un role très important dans la vie du Loup. Il possède plusieurs glandes spécifiques, l'une autour de l'anus et l'autre sur le dos, se positionnant à environ 7,6cm avant la naissance de la queue.
L'odeur émise par ces glandes est aussi individuelle que nos empreintes digitales. Le flair du loup est très développé. Il semble pouvoir flairer une proie à 3km de distance. L'étendue de l'odorat dépend des conditions atmosphériques.
Les canidés sont des territoriaux.Ils délimitent leur fief par l'urine, les fèces et en grattant la terre. Ils marquent leurs frontières, leurs chemins.

  • La vue.

Le Loup possède également une vue perçante qui détecte le moindre mouvement devant lui. Ses yeux son placés à l'avant de la tête dotant ainsi le Loup d'une vision n'atteignant pas 180°, par opposition aux espèces qu'il chasse affichant une vision supérieure à 300°.
Comme le chat, les yeux des Loups possèdent un tissu particulier, le Tapetum Lucidum qui facilite la vision dans des conditions d'éclaircisssement minimales et rend les yeux phosphorescents.

LA DENTITION

Le Loup possède quarante deux dents.

  • 12 incisives.
  • 4 canines.
  • 16 prémolaires.
  • 10 carnassières et molaires.

Les canines sont longues de 2,54cm, fortes, pointues et légèrement courbes. Elles servent à tenir la proie.
Le Loup ne mâche pas sa nourriture, il utilise ses carnassières pour découper un morceau de viande qu'il avale ensuite entier.

En Conclusion

Le loup est un chasseur équipé : Ouie, vue, odorat développés et une aptitude à la course.